Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 04:09
LE VIEIL HOMME ET LE TEMPS


Ce jour là, comme tous les vendredis,
je fais mes courses au supermarché du quartier.

Et, comme souvent, je suis pressé, filant entre les rayons
à l'allure d'un bolide, faisant à peine attention à ce que j'achète.

En entrant, je croise un couple de personnes âgées.
Ils semblent un peu ridicules dans leurs costumes du dimanche,
se déplaçant avec lenteur, lui tirant un cabas sur roulette,
elle s'accrochant désespérément au veston de son mari.

Je les retrouve dans chaque rayon.
L'allure que leur impose le grand âge est irritante,
j'aimerais passer devant, mais leur caddy bouche toujours le passage.

À plusieurs reprises, je fonce avant qu'ils ne s'engagent,
de peur qu'ils ne me passent devant et ne me retardent davantage.

Dans l'urgence, je laisse mon caddy au milieu de l'allée
et je fonds sur les packs de bouteilles d'eau, j'en prends un, deux...
Je n'ai pas entendu venir le couple paisible qui derrière moi traîne les pieds sans bruit,
et je manque de renverser le grand-père qui stoppe net alors que je manœuvre
pour porter mes bouteilles dans le caddy.

Je suis confus mais, toujours très pressé, je lance un bref
« Ah... excusez-moi, je ne vous avais pas vu ».

Le grand-père lève la tête, me sourit et d'un ton à la fois
aristocratique et doux me dit  :

« Je vous en prie Monsieur, nous avons tout notre temps ».

« Nous avons tout notre temps »... la phrase résonne dans ma tête.

Je termine mes emplettes à 100 à l'heure,
mais arrivé dans la voiture, je reste songeur.
Je repense à ce qu'a dit le vieil homme :
il doit avoir 80 ans passés et il dit avoir le temps !

Quelle leçon pour tous ceux qui, comme moi,
agissent trop souvent comme si leur dernière heure était proche...

Depuis, je l'entends souvent me dire
« Nous avons tout notre temps ».

Je me donne le droit d'avoir tout mon temps,
car mon temps  est à moi et c'est moi qui décide

ce que je fais de mon temps
et non le temps qui me guide ma conduite.

 

« C'est au moment où l'on n'en a pas le temps qu'on devrait se détendre. ».
     ...Sydney Harris









ballon
Partager cet article
Repost0
4 octobre 2014 6 04 /10 /octobre /2014 09:40

 

 

Wk

 

 

Betty boop 1

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 04:00

 

orchidée



la dysmorphophobie.

 

 

 


UN MAL HANDICAPANT


On est toutes complexées à différents niveaux

mais du simple défaut, réel, qu’on finit par accepter

tant bien que mal au complexe imaginaire

qui gâche la vie,

il y a une grande différence !


Dans les cas extrêmes, on parle

de dysmorphophobie.


Mais de quoi s'agit-il exactement ?

Il s’agit d'une pathologie très handicapante.

Vous savez cette partie du corps

qui vous obsède,

qui vous paraît trop, ou pas assez…


et bien voilà, c’est ça la dysmorphophobie.

Mais attention !


C’est tout à fait normal, et

même très sain de

ne pas se trouver parfait(e) !


 

Mais lorsque cela tourne à l’obsession,

à la phobie,

à la peur, un simple petit défaut

peut bloquer complètement….

Rassurez-vous, vous n’êtes pas

la seule (ou le seul)

dans ce cas…


Eh oui, cette pathologie toucherait aussi

bien les femmes que les hommes !


Il faut savoir que 2 % de la population

est concerné par ce problème.



 

 


UN PRINCIPE SIMPLE

 


Malgré un nom compliqué, la dysmorphophobie

relève d'un mécanisme assez simple :


on se focalise sur une partie de son corps

et on se met à la détester plus que tout.


Il peut s’agir des mains, du nez,

des fesses ou plus généralement

de sa silhouette…


Jusque là, vous nous direz qu’il n’y a rien d’anormal :

rares sont les personnes

qui se trouvent parfaites !


Mais là où il devient nécessaire

de consulter,

c'est lorsque ce « petit défaut »

se transforme

en handicap au quotidien.

En résumé, vous n’aimez pas votre nez,

et ça finit par vous obséder.


Vous ne voyez que cette « patate »

au milieu

de votre visage,

vous vous trouvez laid(e),

vous en faites toute une montagne.


Et ce petit nez, nécessaire à la vie,

rappelons-le,

devient votre plus gros problème

et vous empêche

tout simplement de vivre.


En clair, cela devient

une véritable phobie.

 

 

 

Parfois, il suffit d’un rien.


Un changement brutal dans la vie,

mais pas forcément malheureux

(comme une grossesse),

ou même une simple réflexion

(alors on évitera à l’avenir

de charrier notre

bonne vieille copine Sabine

sur ses sourcils

à la Emmanuel Chain).


Mais le résultat est là, plutôt

facile d’y tomber,

mais beaucoup moins d’en sortir !


Il faut bien le comprendre,

la dysmorphophobie n’est pas

un caprice,

mais une réelle souffrance

pour la personne

qui en est atteinte.


 

 

Mais déstressez !

Ce n’est pas parce que vous trouvez

votre nez

un peu trop long ou vos mains

un peu trop rondes

que la dysmorphophobie vous guette !


Et heureusement que vous ne

vous trouvezpas parfait(e) !


Vous deviendriez vite imbuvable...


De toute façon, si la perfection existait

ça se saurait !


Des gens parfaits, dans un monde parfait,

ça fait

moins de défauts charmants

qui font qu’on est qui

on est, et qui fera que ce sera nous

et pas un(e) autre aux yeux

de l’être aimé…




IMPORTANT :


Chères mamans, ne vous inquiétez pas

pour votre chère progéniture.


Un mal-être à l’adolescence est tout

à fait normal,

et se trouver tous les défauts du monde

est un cap à passer.

Souvenez-vous de vos 15 ans…


Pas la peine d’envoyer votre fille

(ou votre fils)

chez le psy au premier

« j’aime pas ma tête » !

 

Bonne journée.


ALEXOMY-SINGE.gif

Partager cet article
Repost0
30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 04:57

orchidée

 

 

L'Amour et le Temps

Le Temps est à l'Amour


comme le vent est au feu...


Il éteint les petits


et rallume les grands.







balançoire

 

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 04:42



http://www.ladielynn.com/cartes/images/bonjour/bonjour_007.jpg



Une recette facile pour les débutantes

et toutes les autres ...



Gâteau potager




Temps total : - d'1h
Nombre de personnes :
4 personnes


Ingrédients :



600 g de pommes de terre

 400 g de blancs de poireaux

 200 g de jambon de pays

 2 œufs - 1 branche de thym

 2 feuilles de laurier

 20 g de parmesan

 50 g de beurre

 huile - sel et poivre.








Pelez et lavez les pommes de terre,
coupez-les en fines rondelles.

Faites-les cuire pendant 5 mn à l’eau salée,

égouttez-les.
 
Hachez grossièrement le jambon.

Râpez le parmesan.

Nettoyez et émincez les blancs de poireaux.

Faites-les cuire 20 mn à feu doux dans une poêle
avec 25 g de beurre, le laurier et le thym.

Salez peu, poivrez. Hors du feu, ajoutez le jambon.

Retirez thym et laurier.


Dans une jatte, battez les œufs avec le parmesan.

Huilez un moule à manqué, couvrez le fond

et les 
parois d’une couche de pommes de terre
en les faisant se chevaucher.

Montez le gâteau en alternant de la fondue
 de poireau au jambon, des pommes de terre
et un peu de préparation aux œufs.

Finissez par une couche de pommes de terre.

Préchauffez le four à th. 6 (180 °C).

 Recouvrez le gâteau d’une feuille 
de papier cuisson
 et enfournez pour 40 mn.

Ôtez le papier, parsemez du beurre restant
et poursuivez la cuisson pendant encore 10 mn.


gourmande.gif






fée








 

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2014 6 27 /09 /septembre /2014 04:43





http://joce77.j.o.pic.centerblog.net/kph1ydy1.gif





à toutes et à tous.






http://i577.photobucket.com/albums/ss213/cannetoise48/bisous/bisous_.gif


balançoire

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 04:58

 

 

orchidée

 

 

 

Coucou !

Comme le temps passe  : c'est fou !

J'ai repris mes activités quotidiennes :

mes premières copies (cinq paquets ce week-end !!)

je n'ai plus beaucoup de temps pour moi.

Demain, mon mari et moi fêtons

notre anniversaire de mariage.

Nous irons au restaurant avec

notre chérubin qui a bientôt 13 ans.

Quand je vous dis que le temps passe !

 

 

Je vous offre ce poème pour fêter l'automne.


MERCI POUR LES COMS

LAISSÉS SUR MON BLOG.

Ils sont chaleureux et je les reçois avec beucoup de plaisir.


JOYEUX AUTOMNE

L'été  se retire lentement...
Et l'automne arrive immanquablement...
C'est une des saisons de l'année
Que l'on aime bien retrouver.

Les feuilles commencent à tomber
C'est quelque chose à admirer.
Car toute cette belle nature
C'est comme voir un chef-d'œuvre en peinture.

Les journées commencent à raccourcir
Et l'on commence à moins sortir
On apprécie le confort de notre appartement
Quand dehors, il fait froid évidemment.

Mais en attendant, on va faire le tour des magasins
S'acheter des vêtements chauds,
pour le froid qui s'en vient
L'automne est une saison qui sait
très bien nous plaire
Même si on sait qu'après... c'est l'hiver !

 

Prends soin de toi et passe un...
 




avion

 

Partager cet article
Repost0
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 05:22

orchidée  

 Vous le savez, je suis passionnée de tricot, crochet.

La rentrée fait que je dois laisser

mon passe temps de côté.

DSC04980.JPG

 

Savez-vous de quand date le tricot ?


Et bien figurez-vous que ce n’est pas

si vieux que ça…  

DSC06769

En effet, le tricot n’a jamais été une nécessité

absolue pour vêtir l’homme qui avait inventé

depuis longtemps le tissage !

Mais la supériorité de la maille sur le tissu

réside dans sa souplesse :

le tricot a d’abord habillé les mollets,

les têtes et les doigts, car mieux adapté

que le tissu à ces parties anatomiques,

avant d’être utilisé pour la fabrication

de vrais vêtements.

 

nappe1--2--copie-1.JPG

L’ancêtre du tricot est sans doute ce qui est

connu sous le nom viking de nålbinding.


Les trouvailles archéologiques les plus anciennes

ont été réalisées avec cette technique,

et faussement identifiées comme des tricots.

 

La trouvaille la plus ancienne de tricot

au sens propre consiste en fragments de chaussettes

en coton finement décorées trouvées en Egypte 

et datant de la fin du Xe siècle.

Compte tenu de la finesse et de la sophistication

du décor bicolore de ces chaussettes,

il faut supposer que l’invention elle-même

du tricot est bien antérieure…

 

Bonne journée.

 


balançoire

 

 

 

toutes les photos sont  persos

Sources :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tricot
http://tricot-fluor.monsite-orange.fr/page1/index.html

 

Partager cet article
Repost0
24 septembre 2014 3 24 /09 /septembre /2014 04:19

 








Lorsque j'étais enfant j'ai appris ce poème

 et au détour d'un site je l'ai retrouvé.

je vous l'offre.





http://louis.chatel.free.fr/gros-lourdo/images/exemples/lecancre.gif



Le cancre

Il dit non avec la tête
mais il dit oui avec le coeur
il dit oui à ce qu'il aime
mais il dit non au professeur
il est debout
on le questionne
et tous les problèmes sont posés
soudain le fou rire le prend
et il efface tout
les chiffres et les mots
les dates et les noms
les phrases et les pièges
et malgré les menaces du maître
sous les huées des enfants prodiges
avec des craies de toutes les couleurs
sur le tableau noir du malheur
il dessine le visage du bonheur


Jacques PREVERT.

 

 

 


 

http://endjetsesfolies.e.n.pic.centerblog.net/n8bsfd99.gif 

 

 

Bonne journée













 

 


 

Partager cet article
Repost0
23 septembre 2014 2 23 /09 /septembre /2014 04:12

 

 

 

orchidée

 

 

Lac d’Artouste

  DSC07880

.

 

 


 

.Arrivée du petit train...


Avant d'admirer

ce fameux lac, il faut marcher 15 minutes.

Marcher...

GRIMPER serait le mot juste.

Qui a dit que les vacances en montagnes,

c'est reposant ?

A vous de juger si l'effort

en valait la peine:

 

 

 


D'une surface de 40 ha et de profondeur de 85 m,

le lac d’Artouste est un lac naturel,

d’origine glaciaire, de la vallée d’Ossau.

 

DSC07286

 

Il est situé à 1 997 m d’altitude et reçoit son eau

du ruisseau d’Arrémoulit (provenant des lacs d’Arrémoulit),

d’un ruisseau serpentant sur un versant

 du pic du lac d’Arrious et des lacs de Batboucou.

Le gave du Soussouéou en sort.

Il est bordé sur 3 de ses 4 côtés par le Parc national des Pyrénées.

 

DSC07288.JPG


Le lac naturel (altitude initiale 1 922 m) a été rehaussé

par un barrage poids en béton légèrement incurvé de 27 m 

de hauteur mis en service en 1929 pour

alimenter l’usine hydroélectrique d’Artouste

dans la vallée d’Ossau. 

 

DSC07293.JPG


Au lac, nous avons admiré le paysage.

Nous avons repris des forces avec un repas froid.

avant de revenir à la gare du barrage

et retour au col de la Sagette par le même chemin.

 

Je n'aurais qu'un mot :

Époustouflant.

 

 

 

.

 

train 1

Partager cet article
Repost0

Bienvenue Sur Mon Blog

  • : Le blog d'alexomy
  • : un blog d'amitié et d'échange. Rêver, voyager, cuisiner, blaguer...
  • Contact

Alexomy

  • alexomy
  • Le sourire quoiqu'il arrive...
  • Le sourire quoiqu'il arrive...

Ma maxime préférée

 


bienvenue-ours.gif


bouquet-de-roses-rouges.jpg

       Les idiots sont sûrs d'eux
  les gens sensés doutent toujours.

la-campagne.jpg

Recherche

Texte Libre

Archives

visiteurs du blog

horloge de l'amitié

Blagues Cuisine Et Bonne Humeu

sudoku